Le Premier Ministre laotien Thongloun Sisoulith rencontre Wang Yi
2020/10/14

Le 14 octobre 2020, heure locale, le Premier Ministre laotien Thongloun Sisoulith a rencontré, à Vientiane, le Conseiller d’État et Ministre des Affaires étrangères Wang Yi.

M. Wang a transmis les salutations cordiales du Premier Ministre Li Keqiang à M. Thongloun Sisoulith. Selon M. Wang, face aux défis de l’épidémie de COVID-19, les deux partis et les deux pays ont fait preuve de solidarité pour lutter conjointement contre l’épidémie et surmonter les difficultés imminentes. La confiance politique mutuelle entre les deux parties s’est davantage renforcée et la coopération dans divers domaines a maintenu une bonne dynamique de développement. Le Laos a accordé un soutien fort à la Chine au moment critique de sa lutte contre l’épidémie, ce qui a démontré non seulement les qualités du Laos comme bon ami, bon voisin et bon partenaire de la Chine, mais également mis en évidence l’esprit de la communauté d’avenir partagé Chine-Laos et le niveau élevé de leur partenariat stratégique global. La Chine y exprime sa haute appréciation et ses profonds remerciements.

M. Wang a déclaré que la Chine était prête à renforcer la coopération avec le Laos dans la lutte contre le virus et à continuer de fournir au Laos des matériels antiépidémiques. De plus, la Chine est disposée à offrir au Laos un accès prioritaire selon ses besoins à des vaccins anti-COVID-19 une fois développés, dans le but d’aider le Laos à vaincre définitivement l’épidémie dans les meilleurs délais. Un contrôle de l’épidémie en premier par la Chine et le Laos aidera non seulement les deux pays à réaliser la relance économique le plus tôt possible, mais créera également des opportunités aux deux parties pour élargir la coopération économique et commerciale avec l’extérieur. Face aux retombées de l’épidémie, la Chine et le Laos doivent être capables de chercher des opportunités dans la crise et de la transformer en opportunités, accélérer leur coopération dans le cadre de « la Ceinture et la Route », et approfondir leur coopération pragmatique dans divers domaines dans la période post-COVID-19 en s’appuyant sur des projets clés comme le Couloir économique Chine-Laos et le Chemin de fer Chine-Laos, en vue de réaliser un développement commun.

M. Thongloun Sisoulith a demandé à M. Wang Yi de transmettre ses sincères salutations et ses meilleurs vœux au Premier Ministre Li Keqiang. Selon Thongloun Sisoulith, la partie laotienne remercie avec sincérité la Chine pour son soutien considérable dans le développement économique et social du pays et dans la lutte contre la pandémie. Au début de l’épidémie, la Chine a adopté sans tarder des mesures décisives, ce qui a non seulement permis de contenir l’épidémie, mais également fourni de précieuses expériences dont les autres pays peuvent s’inspirer. Le Laos a pleinement confiance en la Chine dans la maîtrise de l’épidémie et dans le développement de son économie. Il est persuadé que la Chine deviendra une référence dans la lutte mondiale contre l’épidémie, mais aussi la force motrice la plus importante pour entraîner le développement économique mondial dans la période post-COVID-19. Les discours importants du Président Xi Jinping lors des réunions de haut niveau à l’occasion du 75e anniversaire de l’Organisation des Nations unies (ONU) correspondent à la tendance du développement de notre époque, répondent à l’aspiration commune des peuples du monde, et démontrent son esprit de dirigeant de grand pays ainsi que le rôle directeur grandissant qu’il joue dans les affaires mondiales. La partie laotienne l’apprécie hautement. Le Laos et la Chine sont des amis et des camarades liés par une amitié indestructible. Le Laos est disposé à travailler avec la Chine pour bien concrétiser le consensus dégagé par les dirigeants des deux pays, faire progresser conjointement l’Initiative « la Ceinture et la Route » dans l’esprit de la communauté d’avenir partagé Laos-Chine, et renforcer leur coopération en matière d’infrastructures, de finance et d’économie, afin de réaliser une prospérité et un développement communs entre le Laos et la Chine.

Suggest To A Friend:   
Print